L'Auvézère : au rythme de la nature

De gorges en plaines et de cascades en moulins, les eaux de l'Auvézère s'animent au gré du relief. Entre sensations et balades.

Lorsqu’elle fait son entrée en Périgord après avoir dévalé les flancs du plateau de Millevaches où elle prend sa source, l’Auvézère ne s’apprivoise pas facilement. De Payzac à Rognac, où elle rejoint l’Isle en terre civilisée, la rivière se fait rebelle dans les gorges du haut pays avant d’être domptée à l’aval par les retenues et les barrages des moulins.

Soumise à la force des éléments au cœur d’une végétation sauvage avant de se contenir dans la plaine alluvionnaire, l’Auvézère alterne eaux vives et eaux calmes pour séduire au long de son cours tous les profils de rameurs, des compétiteurs avides de sensations jusqu’aux randonneurs à la recherche d’une promenade... En savoir plus...